Skip to content
Conduite-codeenligne

Photo : Matheus Bertelli

Confinement. Les candidats au permis de conduire sont invités à continuer de s’entraîner en ligne

La Sécurité routière tient à rappeler aux futurs candidats au permis de conduire qu’il est nécessaire de continuer à réviser pendant cette période de confinement. Différents outils ont été mis à leur disposition, tels que des plateformes d’apprentissage en ligne ou encore des vidéos sur YouTube.

La Sécurité routière tient à rappeler aux candidats au permis de conduire qu’il est primordial de continuer à réviser pendant cette période de confinement, dans un communiqué publié mercredi 8 avril et relayé par le Huffington Post. La crise sanitaire a provoqué la fermeture des auto-écoles, tout comme l’ensemble des structures non-essentielles au fonctionnement du pays. Les quelque 120 000 candidats qui devaient se présenter aux examens théoriques et pratiques entre le 16 mars et fin avril sont donc dans l’attente.


Entretenir ses connaissances est indispensable


« L’enjeu est alors de conserver le niveau de connaissance acquis pour rester le plus apte possible à passer l’examen à la sortie du confinement »
, explique la Sécurité routière. Il est possible de réviser le Code de la route avec un livre chez soi, mais aussi de tester ses connaissances grâce à des plateformes en ligne ou des applications mises à disposition par les auto-écoles. « Il est forcément plus compliqué de maintenir un niveau de conduite avant la reprise des leçons, concède la Sécurité routière. En dehors du strict maniement du véhicule, l’apprentissage de la conduite porte sur bien d’autres connaissances et compétences sur lesquelles le candidat peut continuer de se perfectionner », précise le communiqué.
Des tests pédagogiques sont disponibles et permettent d’entretenir ses connaissances. Une chaîne YouTube intitulée « Mon auto-école à la maison » existe également. Et les candidats peuvent toujours faire appel à leur moniteur de conduite pour échanger avec lui. La Sécurité routière a ajouté que les candidats seraient avertis à la fin de la période de confinement de la nouvelle planification des épreuves.

Article Ouest France du 09/04/2020

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter